Nouvelle représentante pour la Montérégie-Ouest au conseil d’administration provincial de la FRAQ, Camélia Pigeon, jeune relève de 21 ans et native de Saint-Rémi, a déjà des projets pleins la tête! Cinquième génération de Pigeon, c’est l’arrière-arrière-grand-père de la mère de Camélia qui a commencé à exploiter les terres que cultivent aujourd’hui sa famille, une ferme maraîchère de 430 hectares, dont 300 en haricots jaunes et verts.
camelia_machine

Née en 1993, Camélia grandit sur la ferme de sa mère et de son oncle où elle s’initie rapidement aux travaux des champs. Lorsque l’école termine au mois de juin, elle travaille sur l’entreprise, donnant un coup de main ici et là, allant même jusqu’à offrir ses services aux parents de ses amies! Vers l’âge de 15 ans, alors qu’elle œuvre à assurer la qualité et la salubrité des produits, le déclic s’opère : Camélia sait que ce qu’elle veut faire dans la vie, c’est d’exploitée la terre de ses ancêtres.

 

À 17 ans, elle part faire sa technique en Gestion et exploitation d’entreprise agricole (GEEA), au cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu et elle réalise la justesse de son choix. « L’école, je retournerais là demain matin. La formation, c’est important pour moi. On y rencontre aussi du monde et on s’enrichit à travers tout ça », affirme-t-elle.

 

Depuis un an et demi, Camélia est de retour sur la ferme familiale à temps plein et elle ne chôme pas! L’entreprise maraîchère emploie 30 personnes dont 18 travailleurs étrangers et la jeune membre de la relève est en charge de leur supervision. Elle gère aussi l’emballage des produits, le contrôle de qualité, l’inventaire, la salubrité et le suivi des commandes. De grosses responsabilités! « J’aime ça, avoir des responsabilités. C’est valorisant, précise-t-elle. Et plus tu m’en donnes, plus je veux en faire! »
En somme, un défi n’attend pas l’autre pour Camélia et nous ne manquerons pas de suivre son avenir qui s’annonce très prometteur!

camelia_famille