L’Association des jeunes ruraux du Québec (AJRQ) et la Fédération de la relève agricole du Québec (FRAQ) sont heureuses d’annoncer qu’une entente administrative a été conclue entre les deux parties. Dorénavant, les activités de l’AJRQ seront assurées par la FRAQ, et ce, à compter d’avril 2018.

Ce changement est le fruit d’une longue réflexion sur les activités effectuées par l’AJRQ qui désire rejoindre un plus vaste éventail de jeunes au Québec. «La FRAQ est la suite logique de l’implication de la relève en agriculture et nous défendons les mêmes dossiers, à savoir la valorisation de l’agriculture. La FRAQ possède un large réseau et des accès politiques qui pourront être bénéfiques», mentionne Mme Justine Pouliot, présidente de l’AJRQ.

Le poste de direction générale sera aboli et le conseil d’administration de l’AJRQ tient à remercier Mme Annie Chabot pour ses nombreuses années de travail acharné. «L’AJRQ n’est pas dissoute et demeure autonome dans ses prises de décisions», tient à préciser Mme Michèle Lalancette, présidente de la FRAQ. «Nos deux organisations partagent les mêmes valeurs et toutes deux se définissent comme étant les porte-étendard de l’agriculture chez les jeunes au Québec. Ce rapprochement destine nos deux organisations à un avenir dynamique et prometteur

Plusieurs rencontres ont eu lieu entre les deux parties afin de structurer le transfert des activités. Un échéancier a été établi afin de faire le suivi du transfert. Les tâches figurant dans l’offre de service sont les suivantes : coordination, gestion et soutien aux activités; secrétariat, bureautique, trésorerie, assistance téléphonique aux membres; coordination et préparation des rencontres du conseil d’administration et de l’assemblée générale annuelle; toute autre demande soumise par l’AJRQ pour atteindre sa mission et ses objectifs de développement. Mme Anaïs Thibodeau, coordonnatrice interrégionale Ouest pour la FRAQ, a été nommée responsable de la gestion administrative.

Justine Pouliot et Michèle Lalancette

Cocktail de la relève

L’annonce de cette entente s’est faite le 4 décembre lors du cocktail de la relève, à la veille du Congrès annuel de l’Union des producteurs agricoles. Plus d’une centaine de convives ont pris part au cocktail. En plus d’avoir la chance d’échanger avec des relèves dynamiques, les participants du programme de mentorat Embarque (Agricultrices du Québec) étaient sur place pour discuter avec les invités.

À propos de l’Association des jeunes ruraux du Québec

L’Association est un regroupement de jeunes intéressés par le milieu rural et par le secteur de l’agroalimentaire. La base de l’AJRQ est ses membres locaux, qui sont au nombre d’environ 800, répartis dans quelque 30 cercles locaux.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone