La cinquième édition de la Soirée Hommage de La relève agricole de la Chaudière-Appalaches (LARACA) a réuni 250 personnes le samedi 3 février dernier à Saint-Bernard. Ce souper, réalisé en collaboration avec les Banquets Morin, marquait également le début de la cinquième année d’existence de LARACA.

Réalisé pour et par la relève, cet événement annuel d’envergure a souligné les parcours individuel, entrepreneurial et participatif de vingt-sept jeunes entrepreneurs agricoles nouvellement établis en Chaudière-Appalaches. Ces hommes et ces femmes ont récemment repris les rênes d’une ferme existante ou ont démarré leur propre entreprise agricole. Pour certains, ce choix allait de soi, puisqu’il s’agit d’une tradition familiale. Pour d’autres, l’agriculture est une nouvelle voie, un nouveau mode de vie.

Ces jeunes proviennent des quatre coins de la Chaudière-Appalaches. Plus précisément cette année, vingt-quatre entrepreneurs étaient à l’honneur. Ces participants sont répartis dans dix-huit entreprises distinctes de L’Islet, de Montmagny, de Bellechasse, de Lotbinière, de la Beauce et des Appalaches. Pour la première fois à la Soirée Hommage, il y a parité entre les hommes et les femmes hommagés.

 

De plus, deux relèves impliquées s’ajoutent au compte; elles ont été désignées en raison de leur dévouement dans leur groupe de relève local. Bellechasse et Montmagny ont respectivement remercié Reine Mercier et Yan Gosselin pour leur apport. Nouveauté cette année, Myriane Garon a été désignée comme toute première « chouchou », elle qui siège sur plusieurs comités, et ce, depuis plusieurs années.

Le comité organisateur tient à remercier chaleureusement toutes les personnes qui ont collaboré à la réussite de cet événement, dont plusieurs généreux partenaires. « Parmi ceux-ci, mentionnons nos cinq partenaires platine : Bernard Breton inc., Desjardins Entreprises, l’Union des Producteurs Agricoles de Beauce-Sartigan, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) et Norbert Morin, député de la Côte-Sud », soulignait M. Rémi Busque, président de LARACA lors de son mot de bienvenue. Il ajoutait : « Sans cette aide précieuse, notre cinquième Soirée Hommage n’aurait pu avoir lieu. Les parcours fort inspirants des jeunes agricultrices et agriculteurs n’auraient pas été partagés; ils n’auraient donc pas suscitétoute l’admiration qui leur revient de droit, ni inspiré d’autres jeunes voulant se lancer dans cette profession. »

Encore une fois, félicitations à tous les participants et bonne chance dans tous vos projets!